1200x768_ville_ahvaz_iran_battu_nouveau_record_mondial_chaleur_illustration

La ville d’Ahvaz, en Iran, aurait établi un nouveau record mondial de canicule. Il y a fait la température écrasante 53,7°C dans la journée du jeudi 29 juin, un record relevé par Etienne Kapikan, météorologiste à  Météo France.

 

LIEN

http://www.lemonde.fr/climat/article/2017/07/21/la-france-pourrait-connaitre-des-pics-de-chaleur-de-plus-de-50-c-a-la-fin-du-siecle_5163558_1652612.html

 

VOICI UNE  NOUVELLE CATÉGORIE  DU BLOG /  SITE 

CORSICA...GO56

 http://marin56.canalblog.com/archives/accident__climatique_majeur_/index.html

 

************************* 

 

Le travail de ses chercheurs devraient alerter Mr HULOT, le GOUVERNEMENT, le Président E. MACRON

!

Bien au-delà, d'ailleurs, tous les grands de ce Monde responsables de cette escalade irréversible, à notre sens, encore sous-estimée à l'horizon 2050, doivent  se saisir de cette étude prospective ! Car il est fort à parier que ces valeurs signeront leurs  effets dès 2050, voir avant !

NB //

Nous  avions, - CORSICA...GO56 -, depuis plusieurs années déjà, annoncé ces chiffres, prévu ce que nous dénommons depuis  près d'une décennie : 

L ' ACCIDENT CLIMATIQUE MAJEUR D'ORIGINE ANTHROPIQUE

 

ESSAI DE DÉFINITION 

 

"  L'ACM  "  rend compte d'une situation climatique  irréversible, à forte valence humaine et  inertie  mortelle dans le temps quant aux nuisances engendrées !  Mais encore, un contexte où la Météorologie ne suffit plus  à  expliquer, à prévoir la vie normale de l'Atmosphère, en toute saison ... Des données, des observables, des indicateurs, des relevés dont les  valeurs, les amplitudes, les écarts aux moyennes sont totalement  submergés, dépassés, inconcevables il y a seulement une décennie.

A l'instar de l'échelle de Richter pour les séismes, il convient désormais d'établir une échelle rendant  compte de l'acuité, de la démence de cet Accident Climatique Majeur. Si aujourd'hui il se manifeste par  épisodes, à la hauteur de l'incident dispersé, aléatoire,  souvent catastrophique,sachons que ces signes, épiphénomènes sont d'ores et déjà inscrits dans une logique et une spirale planétaire insurmontable.

Enfin, prévoyons de façon concomittante la disparitions de nos climats habituels spéciques de nos Latitudes, ce qui s'avère le plus grave et typique del'Accident Climatique Majeur et Durable  :

 - "  ACMD " 

§

Les études prospectives modélisées nous donnent enfin raison !  Humblement, modestement  investis dans les domaines de l'Observation précise, nos données et nos relevés  convergent et surtout se  croisent ! Il n'y a plus aucun doute, selon nous, la situation est dramatique et la cause : perdue !

TOUTES LES RESPONSABILITÉS INCOMBENT AUX  INDUSTRIELS ET A LEURS COMPLICES

POLITIQUES ET FINANCIERS

 

Aucun Chef d'Etat, depuis déjà très longtemps, ne peut dire et arguer qu'il n'aura pas été prévenu, informé, renseigné, enseigné sur le vaste problème du Réchauffement  Climatique dû aux activités de l'homme sur terre et aux émissions de tous les gaz à effet de serre libérés actuellement  ou  " fossiles " - ( Permafrost, notamment  ) -, les conséquences des conflits et de l'usage des armements.

Nous poserons dans cette Nouvelle Catégorie le fruit de nos observations, les Liens d'études, d'analyses et de prospectives, toutes les manifestions, tous les signes que nous seront amenés à  observer  infirmant la terrible tendance qui se ressent, chaque jour qui passe, avec plus d'acuité ! 

 

Pour exemple et aussi en guise de dénonciation  avérée ! Il suffit de nous mener en bateau ! Il n'est pas  plus de masses d'air chaud d'origine Sahélienne, de remontées chaudes et humides en provenance de la péninsule Ibérique, de mastodonte anticyclonique campé au-dessus de nos têtes. Cela fait des  mois que cette mixture dure. D'année en année, les masses d'air observent des hausses moyennes et des pics de plus en plus élevés, terrifiants, stagnants, rampants ! 

Tous les éléments sont dans le rouge, s'interpénètrent, prennent régulièrement et sûrement de la vigueur en créant des scénario qui ne confinent pas à la catastrophe mais à une réalité des plus  alarmante.

PETIT  EXEMPLE 

Là où nous passions, il y a 20 - 10 ans, en bord de mer, fenêtres du véhicule grandes ouvertes, il faisait bon, le thermomètre affichait des semaines durant : 24 / 25 ° C , tout au plus - au gré des brises marines et thermiques.  Les yeux nous brûlent, piquent, nous peinons à respirer, maux de tête, voire malises sur les parkings défoliés, sans un arbre ; merci la finance ! 

Les Figuiers, entre autres, arbres très robustes, sèchent et meurent, ne passent plus l'été... ? La saison estivale se prolonge, tard dans l'automne, les pluies régressent, différées, laissant place à des Médicanes hos normes. 

Aujourd'hui, la barre des 35 ° C est chaque jour atteinte, dès 10 heures locales, à l'ombre ! Hallucinant ... Des centaines de milliers d'autos croisent, investissent les routes de notre petite Île ! Nous ne sommes plus qu'un département, parmi tant d'autres livrés à la folie de nos Politiques  rivés aux finances !

Le climat étant le dernier de leur souci alors que cette  dominante de civilisation  doit désormais commander à toutes les décisions, dans l'urgence et l'efficacité 

§

CORSICA...GO56

POUR LA PLANETE  BLEUE