RENCONTRE__LARGE_

"...    L'Ecriture,  un sillage, un  cap, comme une pensée,  une  voix - liberté, un peu plus près de l'éternel ..." 

 

Et si je te disais que je ne suis jamais plus le même
dépossédé des entraves      de l'habitude
de la crainte     de l'inconnu     de l'incertitude
mais libre d'être aux mondes  des racines et des ailes

Là où l'harmonie jeune et solitaire
règne comme elle invite    nûment
à briser les maillons de l'âge  à  fuir les  frasques
par trop inutiles      nécessaires

Ces allants factices des modes et des usages
seraient  faire-valoir   reflet galvaudé
validant  malgré soi       quand il s'obstine
le déni d'ignorance et d'évidence

Viens     je t'emmène encore plus loin
nous dévalerons les pentes de l'ivresse
et renaîtrons du sursis    des jeux
que la vérité et l'émoi  comblent à toujours

Nous voilà hôtes des grands espaces
passagers     habitant l'universel
Notre légende nous vient d'ailleurs
unique    sans l'ombre d'un doute     apaisée

En lice pour le vaste  tourbillon de la vie
ces versants d'âme lumineux
que nous ne nous connaissions pas
prodigues et infinis pour une fois

Parviendrai-je ainsi au terme de la route
vainquant malgré tout le mal d'en-durer
Encagé que je devienne ou un peu plus tassé   
puissé-je croiser vers  d'autres fenêtres de ciels

Que je me délivre aux champs innombrables
de la découverte      d'une seule rencontre
En soulignant les desseins de l'amer
regagner leurs  berceaux d'éternité

MARIN -  Dialogue avec  l'Autre  -

NB 

Celle ou celui qui utilise ces textes sans nous prévenir encourent de sombres lendemains : Nous informons  les pèlerins du Web, pacifiquement,  comme il se doit. Mais au regard  des dizianes de milliers d'entrées mensuelles sur cet espace, il nous faut nous prémunir ! Ici, par  ces vastes  espaces dont nous sommes :  rien ne serait  à vendre. Tout est à donner, à offrir en partage,  dans le strict respect  des origines.

Alors !

ECUEIL_OU__GRAAL_

FEN_TRE__DE_CIELS_