DSC00042

 Dans la nuit, Bastia enregistre  des rafales à 180 Km/h ! Ersa passe 70 Noeuds à 03 heures TU ...

Bien lire les lignes isobariques avant de se flanquer dans le fond des golfes plus très clairs ! En effet, sur les Cartes-Frontologie, le vent ne se confond pas  à la ligne des isobathes mais  il forme un angle, il croise l'isobathe, déterminent un vecteur rentrant légèrement vers celui-ci... Ainsi, plus fort au Large, tirant droit vers l'ïle de Sardaigne, il est majoritairement NW, faiblement dévié Ouest par l'appel des Bouches, le Relief et, la géographie du Sud de l'Île. Considérant cet aspect  fondamental, 

Ne fallait-il pas dès lors  opter pour caps et pointes situés au-delà, en Mer, directement exposés au vent réel et dominant afin de récupérer le peu de vagues de vent bien formées que les fonds lèvent alors  favorablement... ?

DSC01979

 1 ère image, la mer du vent fuit vers le détroit selon son orientation réelle, WNW ; il y eut de très gros creux, - 3 à 4 .00 mètres -  ; 3 ème photo, les fonds canalisent  la mer du vent ; les vagues obliquent et diffractent très légèrement ; 2 ème image, la mer du vent formée, les plus hautes ondes  parviennent à prendre le chemin de la côte la plus proche et se placent Side Shore...! Question de logique, le B-A BA de l'observation !... Nous y reviendrons.

DSC01961