vincent_van_gogh_champs_de_ble

Oeuvre Vincent VAN GOGH 

 

 

Que n'écris-je d'autre
Que traduis-je        ici et las
sinon l'ineptie    le non-sens-bipolaire
s'esseulant à la dérive de l'angoisse  psychotique 
Que je me résume          pas à pas
humble expression
peine tangible
vraie folie
reclus

Reste-t-il en mer
de ce lointain destin
quelque dessein animé
qui me rattache à l'inexistence
au silence   Depuis les pans d'une geôle
à part où l'homme ne parvient plus à survivre
à la solitude  à l'absence  à mille autres ébats sans lien
ni autres bruits que ces voix intérieures            lancinantes
que j'entends si souvent        A travers tous ces dialogues fous
desquels  je ne reviens plus        pour y retourner en naviguant très loin
en errant partout ailleurs    loin des souvenirs
qui me rapprochent de l'inexorable verdict
Et le délire s'attarde   pénible décours
Que n'aurais-je d'autres issues
la fuite  l'évasion divorcent
à jamais du manque
de nos horizons
barrés    alors
J'écris

Je veux dire
l'indicible douleur
L'essence des choses bafouée
Le désordre incessant qui renaît 
de l'ordre qui blesse et qui torture
La fracture irrémédiable du sort  sans la mort
qui se serait comme désaccordé  à bord
de l'être   Trouble à jamais duel
Au bord du chasme
Au point d'acmé
du deuil vivant
Entre oubli
et viduité

Que je m'affranchisse
à toujours 
Ne te retourne plus et 
Vole

!

- MARIN - Mal de Terre - Mal aux Mondes - 

 

___________________________________________________________________