PHOTO_TIM_MCKENNA__TEAHUPO_O_

" ... Peut-on tomber amoureuse d’une vague ? Aussi dangereuse soit-elle ? On l’avait croisée il y a huit ans en Polynésie et elle nous avait hantée depuis. Il fallait retourner la voir de près. Montrer patte blanche à son écume et rencontrer ceux qui étaient parvenus à dompter cette beauté qui subjugue, mais ne pardonne pas... " 

Texte et  Lien vers   Ingrid ASTIER 

 

LE LIEN A LIRE

 

http://www.liberation.fr/sports/2018/08/03/teahupo-o-l-ame-tranchante_1670684

 

Internautes, Surfers, Wind et Kitesurfers, Paddle-Boarders, Bodyboarders, voici un récit, un texte à lire, qui fera certainement référence en honorant la plus belle des vagues du globe. Tout est dit, oscillant comme l'âme entre poésie et clartés du témoignage.

Tel un message d'une immense gratitude que son auteur  adresse à l'Océan, aux étrendues, à "  l'éternité en allée " , à l'amour de la mer si chère au poète maudit, précurseur d'un symbolisme et d'un surréalisme  qui continuent  de faire école.

Le sens du détail, une chronologie qui gagne  en intensité comme le swell fait monter la pression et ces alcools non trafiqués,  à l'orée du redoutable rouleau. Oui, l'écriture, la prose marine, la poésie océane ont désormais  un bel avenir pour qui saura relater et  éclairer les arcanes de l'azur, du ciel à portée de la main.

Antichambre d'un voyage céleste renversant la prégnance des sens pour lui substituer l'essence d'une rencontre, l'unique, le grand don de sa vie, quoiqu'il advienne ! Faut-il que l'enjeu, la mise, le  risque tutoient l'absolu pour  qu'abnégation et en-soi s'effacent sitôt happé par  la symphonie cristalline des hasards ? 

Je vous laisse à ces lignes superbes, documentées, qui ne laisseront jamais plus de sublimer le rêve, le songe, cette fièvre  ou l'attente fébrile, un jour, de vivre et de découvrir votre TEAHUPOO.

Et ne racontez jamais que TEAHUPPO fût un jour profanée par une vraie moto aquatique, en fait un môtard qui prit la vague et la blessa de ses deux roues, lui substitua l'haleine d'un quatre temps infâmant

§

CORSICA...GO56  / MARIN 

 

Tim McKenna.

 

 

 

Teahupoo Orange Code July 2015 from Tim PRUVOST on Vimeo.

Le Final, chute et la lame vague à l'âme en tutoyant les nuages 

______________________________________________________________________________