JUSTE_UN_DERNIER_R_VE_

 

§

 

 

Ecriture       Ô rivages inconnus

Tant d'accords     de  nous     ouverts    fusent 

et   s'invibilisent        Tu   infuses  

en rimant  si loin  du jugement obtus

 

Je te  sais  prodigue 

à l'intime de nos  échappées    en mer

qui  s'accompagnent de  l'hiver

sur les vagues       en dansant la gigue

 

On y  rédécouvre   l'essence des mots 

les  azurs   rares       de mystérieux halos 

aux  fonts immaculés  du  dernier rêve

  s'affranchissant    de la grève

 

Tu nais  de la solitude

de l'absence      en  silence     en  poignant 

par-delà la foultitude

qui rudement   enjoint 

 

Qui  ne peut  nous cerner

raille  dès lors  la fulgurance  d'un  chant

vaguement   innocent

une poésie profondément habitée

 

Tu es ma source  vive 

le ruisseau qui rejoint  l'océan

la mélodie  des éléments

que les vents  inlassablement  ravivent  

 

Et tu m'as pris par la main 

dans la nuit profonde 

allant vers  d'autres  lendemains

de merveilleux mondes 

 

J'ai  ainsi volé  au coeur  du mystère 

puis   cru   sur  la mer

Ô    Verbe

Mes    Feuilles d'Herbe

 

Ecriture    Pensée festonnée de guipure

Toi qui  choisis   la Longue Route  

là-bas     un-probable       le  point de rupture

Laisse - moi convenir  ici-las   de ma   déroute

 

Tu me viens de la mer

Rends-moi à l'océan des  souvenirs enchantés 

Nos rêves   parsemés de  sains amers 

iront  à toujours  réconciliés 

 

- MARIN  -  

Marin à Terre 

1 ère Ecriture le 20 Novembre 2021 

 

_______________________