I_SCODI_NERI_GRAND_SUD_

 

 

SILENCE - Michel PETRUCCIANI - 

 

Eriu - Alan STIVELL -  +++

 

 

Il est des jours aux rivages amènes
D'arches dédaléennes et oniriques

Où la solitude porte comme l'écho
Vole au vent des stances  du silence

Qu'importe la bise   la blessure 
Au corps  qui  étreint qui t'atterre 

Marin    Délaissant ton esquif                                                                            
Quand il suffit           Uniment                                                                                  

I_SCODI_NERI_

De puiser  à  l'alme souvenance
Des vagues qui t'eurent tant porté

Je croise en voguant    Le temps
Du rêve   Les contours d'une terre

Ocreuse aux galbes d'infinis
Sous l'avalanche des nuées

D'immenses harpes éoliennes
Accordent  leurs célestes harmoniques

Tandis que l'antre sibyllin des lames 
Intaille au visage de camée     fascine

§

MARIN

- 2 ème Ecriture - En cours  -

 

 

DSC07691__1__001

 

 

DSC07670

 

DSC07685__1_

 

DSC07657