"  la Mer ou  le Rivage de la Liberté  "  

Jim MORRISON 

 

 

LE LIEN

 

http://www.expeditionmed.eu/fr/

 

Le Point sur ce Programme de Recherche et les données alarmantes relatives aux nombreuses sources de pollution de la Grand Bleue.

 

FAIRE SUIVRE, SOUTENIR, DIFFUSER, SIGNER LA PETITION 

 

PETITION

 

http://www.expeditionmed.eu/petition/index.php

 

IMAGES_EXPEDITION__MED__SITE_

 

PHOTO / EXPEDITION MED

 

 

La Terre, la Mer, les Océans, les Déserts, les Montagnes, les Lacs et les Rivières regorgent de ce type de témoignages odieux ! Partout l'homme et le système, face à la Nature, déchoient, s'illustrent tristement, ne laissant derrière eux  que désolation et destruction. Pire que le feu, après que  le génie du mal sophistiqué et industrieux soit passé, plus rien ne revient, ne repousse, ayant asservi et désorganisé la matière et l'information.

Ses déchets innombrables auront vite fait d'étouffer la vie, où qu'elle fût, même aux confins des terres inhabitées. Les Etats et les Gouvernants font la preuve par les armes vendues qu'ils sont dépositaires de moyens et de crédits capables dendiguer, de contenir ces marées et ces miasmes qui n'épargneront personne ! Question de choix, de Grille de Société, de valeurs fondamentales et durables, un pari sur l'avenir. Premettez-moi de rire lorsque j'entends évoquer les noms de Parc, de Réserve, de Sanctuaire, tout simplement parce que ces acceptions sont et demeurent par trop humaines, reflète le caractère hégémonique de leurs auteurs, parce  que ces réalités bien antérieures à l'homme et à la Civilisation ne les auraient pas attendus pour être révélées. Disons que l'homme, entre con-génères, régule la manne et le profit, sur le dos de Mère-Nature vouée à péricliter, à subir le joug du Capital et des logiques consuméristes des marchés juteux, toujours plus que parfaits.

Ah, ils seront beaux les balcons sur la mer de la désolation, donnant sur les océans stériles et salés, les futurs grands Chotts de la Planète où les paquebots se vautront à l'instar de qu'il se passe sur la mer d'Aral et ailleurs.

CORSICA...GO56