DSC01368_001

Havre de paix où déambuler au gré du chemin, à la lisière de la suberaie, au bord de l'eau, dans le ravissement des rousseurs  et des lumières de l'automne ! Cela n'est pas l'apanage exclusif de nos réserves ou espaces protégés ... Cela peut être, aussi en ville, en milieu urbain, par exemple vers  la Cité du Sel

...

Il est des Communes, des Bourgs, voire des Villages insulaires qui seraient bien inspirés de revoir leur  " Politique " Environnementale à l'instar d'autres organismes ad - hoc  ! Certaines collectivités territoriales l'auront bien et déjà compris afin de mettre en valeur, de préserver, de protéger des espaces de vies, des niches écologiques et des joyaux touristiques de tout premier plan : les Espaces Lacustres  ... D'autres s'en moquent et comme pour mieux accuser ces loges naturelles d'infestations, de traditionnelles nuisances et miasmes parcourues de Malaria, de Dingue ou de Chykoungounia, ces communes négligent, laissent courir le processus inéluctable de l'abandon, du désintérêt, la repoussante vision de ces lieux de toutes les beautés que nous découvrons ailleurs, préservés, mis en valeur ! C'est un choix, mauvais par excellence... Et pour causes ; recouvrement par le Tuf, enrochements anarchiques, urbanisation outrancière par entrepôts ou dépôts de tout acabit, les zones Lacustres urbaines - traduisez par là -, encloses dans les limites de la ville sont parfois envahies par le bétail qui larguent  leurs excréments, le tout mélangé aux miasmes humains et à toutes sortes de déchets que véhiculent à bon port les rus en crues ! Voyez donc le tableau dont on ne parle jamais !...

Mais il faut convenir que des Hectares de hautes qualités écologiques  sont à jamais perdus et condamnés à surir, à se décomposer, s'enlaidir et s'infecter !  Ces lieux laissés à l'odieuse industrialisation, dans ce qu'elle revêt de plus laid et infamant, ne pourront plus  constituer ni richesses environnementale, ni aménagements contrôlés, encore moins de circuits de détente et de promenade urbaine ou de proximité ! 

C'est non seulement regrettable mais scandaleux, surtout à l'heure où l'on invoque le réchauffement, la facture carbone, la déforestation et l'atteinte irréversible à la Biodiversité dans son ensemble ! 

 

 

DSC01353

 

Il y a là, justement, de quoi reboiser, assainir, recouvrer de justes équilibres entre faune et flore, rivages et terres ; l'esthétique et la beauté étant au terme du parcours la pleine récompense de la Vie, du Respect de la Vie ...

Ce n'est pas en étendant à l'infini routes et parkings de bitume que l'on réglera les problèmes ! L'Île de Corse est si riche en terme de rives ou rivages  lacustres, en cours d'eau, en plaines baignées de ruisseaux et de petites embouchures, que nos élus devraient très justement se pencher sur la réhabilitation de ces nobles lieux, leur mise en valeur, leur exploitation aux fins diverses et  prometteuses quant à la fréquentation que tout  aménagement autoriserait...

A méditer, Messieurs, il y a là des emplois à créer, des projets en sommeil, des volontés de briller et de faire de nos côtes et rivages non des lieux communs, des clichés, mais des destinations de choix où intégrer une foule de pratiques dites culturelles  enrichissantes et parfaitement propres, adaptées.

Vous pouvez vous inspirer de cette contribution, qui fera encore du Bien à notre Île que l'on souille et martyrise à l'envi. L'industrialisation paradoxale et anachronique vire au cauchemar de toutes les hideurs ! Attention, le Climat chavire déjà, la sécheresse pointe, et toute cette eau providentielle qui stagne et pourrit avec le déchet, un jour sera précieuse... Maintenons l'eau vive et claire, propre et abondante, écoutons - la chantonner sur les berges de nos cours d'eau, urbains ou champêtres.

Poilitiques, mettez un peu de poésie dans vos projets, voyez ce que l'on peut faire au coeur même de la Cité ! Il suffit de bons sens et de volonté ! Les chantiers sont immenses et si nombreux... Nous devons à l'excellence de la nature, de propreté, de la beauté et des harmonies laissées intactes par nos anciens

!

 

DSC01400

Certains villages - Bourgs - Villes  ont ce potentiel ! Il est le plus souvent détruit, ignoré, fui, souillé ... Il est  temps de réagir et de réfléchir à un vaste plan de réhabilitation et de mise en valeur, au profit de toutes et de tous ... De Multiples projets peuvent être initiés et mener à terme, tout en innovant, en modernisant intelligemment !