APPEL__AERIAL__BACK_SIDE_SURF_

 

Tout  appel, juste avant le saut,  est déterminant !  rien ne saurait en fausser l'élan et surtout la trajectoire. La concentration doit être optimale ne concéder au hasard ni à l'emmerdement maximum !  Corsica...Go56 vous annonce d'ores et déjà un post spécial :  " Emmerdement Maximum sur l'eau "... Tout  un programme !

Sur ce Cliché déjà très ancien, le Rider " RIFIFI " est au taquet ! Cela fait déjà plusieurs fois qu'il élonge cette barre qui casse au-dessus d'un sec. Une masse d'eau hybride, plus épaisse que longue ; c'est la mer qui semble verser d'un seul coup pour combler une fosse !... La chute fait très mal et le matos cède à coup sûr.

Parvenir à choper la lèvre pour décocher un Aerial Back Surf relève de la chance, outre la maîtrise du move en lui-même. En fait, la  portion qui jette, après la mousse,  constitue  toute la difficulté lors de l'approche, si bien que le Rider ne peut s'offrir le plus souvent que l'épaule, furtive, traître, moins propulsive, le tout en forçant par trop le Lof. Question de lecture, certes, mais plus encore de Timing, en amont, dans la phase d'approche, le Bottom Turn Back Surf, aussi important que son homologue Front Side.... " RIFIFI "  bosse rude ce Move, Bâbord et Tribord, avant de s'engager sur la voie de  deux transitions vagues plus complexes.

APPEL__ONE_HANDED_JUMP_PAR_RIFIFI_

Au Jump, Appel One Hand,  " RIFIFI " abat le flotteur ; sa main Arrière décalée lui rétablit l'équilibre. Quant à la voile, à noter la neutralisation, le plan de voilure très ouvert qui prolongera portance et vol du jumper ...!