DSC07404

Des femmes, des hommes protègent, aménagent, mettent en valeur des domaines entiers pour la sauvegarde du patrimoine et la nature, en  pariant sur l'avenir  et les jeunes générations ; d'autres mettent le feu et au final, incendient, comme l'incendiaire primaire et criminel  : 

C'est inacceptable 

!

 

UN LIEN

 

http://www.corsematin.com/article/article/le-feu-de-casta-est-maitrise-mais-fait-polemique.2191259.html

 

RAPPEL   LIEN 

 

http://marin56.canalblog.com/albums/incendie_golfe_de_vintilegni_2017/index.html

 

Il y a près d'un mois, nous avions de façon véhémente dénoncé les causes d'une mise à feu accidentelle qui conduisit à l'incendie de grande ampleur,  perpétré par l'armée,  sur un terrain militaire du grand Sud de la Corse, ravageant plus de 400 Hectares d'un site remarquable ... Véritable calamité naturelle et désastre écologique tant au niveau de la vallée que du fond  du  golfe, dans leur quasi totalité, (  Nous y reviendrons ) ! 

A ce jour, aucune suite semble n'avoir été donnée à cette bavure, à l'incompétence qui sévit à de nombreux niveaux de l'organisation de l'exercice, qu'il en soit de l'équipement aérien minimum que la collectivité nationale doit à l'Île de Corse  et à  son environnement complexe et exposé que des nécessaires " réparations " que le ministère des armées devra à ce domaine dévasté.

 Aujourd'hui, " la septième compagnie " aurait encore fait des siennes en  déclenchant dans le désert des Agriates, - commune de CASTA , Haute- Corse -,  un autre incendie dont l'origine serait à nouveau due à l'incompétence et le ridicule patentés des apprentis incendiaires en herbes  ; AVA  BASTA  !

Que font-ils donc sinon donner l'exemple  dans l'art funèbre des mises à feu " dites accidentelles "  ? C'est un scandale et un fléau pour notre environnement insulaire impactant la flore,  la faune, l'atmosphère et les temps à venir ...

NOUS AVONS A MAINTES REPRISES MIS L'ACCENT

SUR  L'EXTRÊME VULNÉRABILITÉ  DE LA NATURE 

 

quant aux conditions exceptionnelles  de chaleurs et de sécheresses des sols, du couvert végétal que nous traversons, notamment aux heures les plus chaudes ou soumises aux effets de brises thermiques : 

URGENCE - PRÉVENTION -  SURVEILLANCE - ABSOLUE 

sont de mises  et de rigueurs. Que les Préfets interdisent une fois pour toute  ces exercices militaires totalement inopportuns, inutiles et très dangereux si l'on considère également les risques qu'ils font peser sur les populations et les environs remarquables de nos communes  tournées vers l'accueil et le tourisme.

ATTENTION 

 

NOUS DISONS, RÉPÉTONS, AFFIRMONS 

Les épisodes de Canicules et de très fortes chaleurs vont se multiplier, s'accentuer, exposant l'Environnement et les Populations, sans autres horizons  que des  pluies localisées et très temporaires  qui iront, jalonnant un été torride et très long

 

AVA BASTA 

Ghjorghju d' OTA