DSCN2885__1_

 

 

Terres de feu
pierres de Lune
et d'étoiles
Les lointains confondus
de la mer et du ciel
en délinéent l'infinitude

Les saisons à demeure
y musent
des plus hautes cimes
aux franges de sable
que les torrents essaiment
à l'orée du grand bleu

Et les vents
les pluies
inlassablement
musiquent le chant dolent
des orgues pétrés
affolent leur bestiaire minéral

Terres des ubacs  des adrets dionysiaques
souverains linéaments
de plaines en vallées
au-delà des éperons
des cols des sommets
des hautes futaies

Ô firmamentales polyphonies
euphoniques libertés des îles millénaires

!

MARIN - A Terre - 

_______________________________________________________________