TF1  / A2 / La 3  / Météo-France/ Modèles Météo pléthoriques

OLA 

 

Salut,    Arôme 0.013

Tu vas bien

?

 

Quand allez - vous, -  TF1  / A2 / La 3  / Météo-France/ Modèles Météo pléthoriques,  coordonner vos Bulletins Météo ?  C'est consternant,  usant, très énervant pour les usagers de la mer qui nous contactent... Savez-vous encore lire un vieux BQR, une Carte Météo - Préiso ? Vous pondez des Bulletins à 12 heures d'échéances déjà caduques,  qui, pour les vents moyens et en rafales  passent du simple au quintuple Beaufort.

Vous faut-il la liste  rétrospective de toutes les annonces   en Météo pour ce jour sur la Méditerranée 

???

Quant à la couverture nuageuse,  elle oscille selon vos modèles entre les 100 % de nébulosité  aux pictogrammes  validant  " éclaircies ", voir ensoleillé

!!! 

Quelques soient les Modèles aux  quadrillages ultra-précis, - 1.3 Km -,  plébiscités à outrance et bien à tort car  l'erreur s'avère quasi systématique.

Vous ne cessez de transmettre des données vents erronées,  des relevés pléthoriques  captés à des altitudes  non homologuées, soit à plus de 110 mètres d'altitude, ( de 30 à 142 m - Sémaphore Île Rousse / Balagna),  outre les effets  acuitisants que les  falaises et les accidents du relief occasionnent, surtout à l'avant d'une perturbation, ( secteur chaud ).

Si  des Sites Météo renseignent les Altitudes des relevés, ce n'est pas sans raisons objectives ! 

D'aure part, pour ce qui concerne les phases de la Dépression et les secteurs des perturbations associées, leur probable position sur le Bassin et  évolution,  il faut bien comprendre que la vie de l'atmosphère et les alternances de masses d'air, le creusement d'une dépression et les gradients en cours d'établissement, le pilotage des grands centres permanents  du moment,  tout cela témoigne d'une certaine inertie, notamment entre deux dépressions distinctes, dont la première poursuit sa route à l'Est du 6 ème Méridien, vers le Sud de l'Adriatique, tandis que bougent les Hautes Pressions...

Vraiment  fatiguant,  étonnant ! Comment de tels Ordinateurs à Pét- à - flops se plantent avec une telle fréquence ? Trop d'infos tuent l'info, l'adage est si  juste !

Inadéquation totale entre les vents observés dans le Nord de la Corse et le Préiso de Référence, ce jour ! 

Non, Monsieur, nous ne nous cantonnons pas au Pertusatu, Sud de Corse, mais  au Bassin Méditerranéen, avec comparatifs, études détaillées  des écarts aux prévisions, aux failles du numérique tutélaire.  Il est certes plus faciles de prévoir  l'orage sur Roland GARROS, à 1 minute près ! Les enjeux sont  énormes ... Mais constater  un peu l'inexactitude et les dérives  de ces Bulletins.

Si nous devions rendre compte de ces désagréments, alors :  écrire 1  jour sur  2. ; perte de temps ! Quand on ne sait pas : on se tait. Depuis quand la vie de l'atmosphère se réduit-elle à  une équation, parmi des milliards.

Les arbres de Noël décorés : il suffit  ! 

UNE DES SOLUTIONS 

Valider des Points de Relevés Homologués, ( les " PRH " ), à 10 mètres d'altitude... Mini Stations Météo, ( les MSM ), soit : 

Stations météo en temps réels et connectées, quitte à  souscrire un abonnement, ( via Météo-France ), et, de  disposer  ainsi  d'un graphe à deux courbe :

Le Vent Réel Moyen et Rafale, ( le " VRMR  "  et surtout,  le Vent  en Prévisions Moyen et Rafale, (  le "   VPMR " pour la zone considérée, sachant que les 2 courbes cheminent cote à cote ... 

De la part de cerveaux  qui ne se réduisent pas  au câblage,  au  routage rigide du code ni à la " foirfouille " des Bulletins Météo qui occupent et colonisent  le Web

???

SINDIBAD LE MARIN