COVID___19__ET_CLIMAT_

 

 

DES PISTES DE REFLEXION 

 

https://www.futura-sciences.com/planete/actualites/changement-climatique-covid-19-bon-climat-vraiment-80213/

 

La démarche et l'analyse sont de circonstances ! Gageons d'emblée que l'intensité et l'ampleur  de la relance crèveront  les plafonds. Ce que l'homme n'aura pas rejeté et émis  durant la pandémie et le confinement le sera au centuple sitôt les mesures levées,  la reprise de la machine infernale.

Les gouvernements lâcheront la bride " quoi qu'il en coûte ",  sans ménagement ni discernement. Il convient, il importe dès ce jour d'anticiper, de prévoir, d'encadrer très justement  cette reprise planétaire aux risques de nous précipiter vers l'impasse, dans une situation bien plus grave que celle que nous aurons connue avec COVID-19 , avant la pandémie.

Les dérapages impacteront tous les domaines de nos modèles de société : du social au commerce, de la pollution au traitement des déchets, sans oublier les complications inhérentes aux situations de stress qu'un tel évènement peut engendrer dans les secteurs privés et professionnels

Qu'il soit donné aux états-nations-gouvernements-décideurs la possibilité d'acter d'ores et déjà des mesures fortes en matière de transition durable, écologique, d'innovation. Il y a tant  à faire dans ce domaine. Éviter le chaos climatique du retour à l'anormal, au désordre, à la destruction massive.

Les enseignements de cette crise sanitaire majeure devraient exhorter  le système, le modèle, les orientations économiques commerciales à  davantage de mesure, de sobriété, d'économies de nos ressources au vrai sens du terme.

L'excès des prélèvements opéré sur les ressources planétaires, la surproduction industrielle, la baisse  du trafic et du commerce international, la mise en valeur des produits nationaux,  les limitations  de la consommation d'énergies liées à  la hausse des températures moyennes du globe  nous fixent des orientations plus que salutaires à suivre.

Orienter la croissance, privilégier tous les aménagements et les projets  que la transition appelle dans l'urgence.

Adapter l'habitat, les villes, les campagnes, la montagne, le littoral  afin  de repenser  et de réorienter l'économie verte et durable...

Enfin et surtout, revoir l'organisation du temps, du travail au temps non contrait, actuellement déséquilibré. Un état des lieux qui témoignent de manquements et de dysfonctionnements majeurs de nos modèles de sociétés bloquées, plus encline à  exacerber le manque de libertés et d'autonomie, fondamentalement arc-boutées sur le servage des masses, la privation des initiatives, l'impossibilité  du retour  à la campagne, etc

 

A SUIVRE 

 

______________________________________