DSC09639

 

Au coeur des joncs, floraison tardive 

 

On pourrait penser à l'univers informatique ! Mais non, pas vraiment. Après avoir interpellé l'élu au sujet de ces espaces remarquables, un regard sur quelques pans qui tentent de survivre. La dune, le rivage, juste en retrait, une lagune, des espaces lacustres où toutes les composantes non humaines s'évertuent à perpétuer un fragile équilibre. Depuis les sommets jusqu'à l'accomplissemnt de l'eau, rien de ce qui  se présente ici ne saurait être généré par l'homme, quoiqu'il  fasse ou entreprenne. Juste peut-être éviter l'envahissement et la perversion des lieux. Il est des pays qui ont compris l'enjeu de telles attentions, la richesse des espaces lacustres, de ces interfaces magnifiques qu'offrent étangs, lagunes, forêts littorales, cordons dunaires, graux améngés avec compétence et souci de l'intégration ; nous ne cesserions d'en louer les atours et de rendre compte de leur richesse immense

!

 

DSC09648

 

Tout un essaim de mouettes rieuses  survole l'étang, pêche, en assainit aussi les rives  ! Entre les oyats, l'immortelle de Corse embaume et fleurit. Sable, végétation variée, arbres en fleurs, dunes et lagunes marquent le territoire que se partagent  la mer et la terre, cette frange à ne pas toucher que le progrès, l'évolution, l'aménagement insensé  bousculent de plus en plus :  ( parkings,  routes limitrophes, exploitations en dur sur le sable, nettoyage systématique " asseptisant " ce qu'il reste de milieu naturel, tumulus énorme d'algue déplacé et jeté cà et là au mépris de tout, etc ! ... ) 

 

DSC09679_001

 

DSC09684_001