lundi 31 juillet 2017

FOLLE ALLÉGORIE !...

    Au terme de la longue route tu ne déranges point les étoilestu n'auras jamais excédé les vagues dunesde la mer et de la lune en croissant Ro le  silence con-descendant des mangeurs d'espoir      ***   Va     hallucine toujours  les mots innombrables toi qui erres  par le vaste dédale de la folie contre les  bas maux         Satisfais aux vernales images comble la fulgurance  des rêvesl'inassouvi   ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:42:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mercredi 11 janvier 2023

QUEL CHEMINEMENT !...

  Ode a deux  vieux fauteuils Lequel des deux sera abandonné definitivement le premier ?  Couvert de tissu beige aux abeilles brodées, celui de gauche ? Caché sous un carré blanc aux contours rayés pastel, celui de droite ? Le tien, le mien... Celui qui reçoit nos echanges, supporte  nos fers croisés et autres joutes orales et nous prend dans ses bras, le temps court d'une divagation réparatrice. L' irrésistible point de chute de notre laisser aller, sans complexe, que nous nous sommes... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 27 mai 2022

UN PENSER FINISTERE ! ...

     Mal aux mondes, Mal de Terre, Solastalgie, que je m'évade un moment de ce monde en déclin, parce  que décadent, vilement  anthropocènique, mené par l'exclusive cupide  et  dominante. Que je rejoigne les frontières de l'Azur ;  ne point  se placer, vivre  encore un peu  de ne pas mourir de choses ineptes, infectées, manipulées ! Je réfugie ici  quelques pans de vérité et de clarté, avant qu'ils ne cèdent aux appétits, à la gloutennerie de toutes les formes de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:54:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
lundi 28 février 2022

L ' ECHEANCE !...

    Que les mots de la lyre divaguent,  sans rimes. Qu'ils me soient accords, lumineuses esquisses, parfums, ultimes   caresses à l'éphémère sculpture de l'azur dense, infiniment azur. Que j'aille, petit et grand,  en pensées... Tant que tu es  en - vies,  me dit la Voie, soit de  l'Ode - Là, des _  illusions perdues. Eau - Delà,  délire encore   !       PER _DURABLE    Et si  j'épuisais comme je puise  au tréfonds... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:26:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
mercredi 22 décembre 2021

LES PASSIONS ! ...

      VOLTAIRE   «  Les passions sont les vents qui enflent les voiles du navire ; elles le submergent quelquefois, mais sans elles, il ne pourrait voguer  ».       Quelle allégorie Eternel Vertige aux confins du Blues du Grand Bleu De passage Une Voix Humble est la voie à l'orée de la passion du Chant que ces accords de ciels  délivrent au bout des doigts Regagnons  les cimes de  l'âme nos châteaux d'eau Immémoriaux   sauvages ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:35:00 PM - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
mardi 7 septembre 2021

ON N'ECRIT PAS SUR LA MER ! ...

        Sur la mer, point de carnet de notes ! Les planches courbes et légères ne s'y prêtent guère ! Mais aux mains qui se donnent à l'errance, à la dérive, au dessein aléatoire de l'orbe liquide. On s'impreigne comme le sillage grave  indéfiniment les  sillons d'une mémoire onirique et rebelle aux habitudes. Visions hypnagogiques, à l'orée  du sommeil des anges. Loin de moi  mescaline et autres alcaloïdes. Je distance  les affres du carcan et du cloaque, des comptes - ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 03:20:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,

lundi 30 août 2021

FRAGMENTS EN PROSE !...

  Fascinant "  ULMETU " Je sais qu'il me faudra quitter  le bord de cet esquif aux inclinations  solitaires et spleenétiques ! A terre ou, en mer, adieu-vat ... La Solitude ne confine pas essentiellement aux souvenirs mais  libère l'être  au temps  hors de toute dimension. En cela, elle sait  se projeter loin, à toujours ; comme  une mine, une manne octroyant  leurs  joyaux et tant d'écrins dont l'imprécis marin se devine et emporte !    " Tu ressembles aux... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 10:02:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 10 septembre 2020

ILS ET ELLES PANSENT LA PENSÉE ! ...

   Peinture - Toile  / Egon SHIELE    A LA POESIE  AUX POETES Elles et ils pansent les mots blessés en  entrant  en résonance avec le Tout qui leur tient à coeur et à cri. Il dérangent  la raison établie, le penser unique et rigide, denoncent l'amputation de l'imaginaire. Nouer des liens, évoquer de beaux  et nobles desseins, sublimer  et transcender  ce qui reste invisible à nos yeux, à nos coeurs,  les honorent et nous rapprochent à l'intime d'une pensée, ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:04:00 PM - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
dimanche 12 juillet 2020

UN PENSER DE VOL LIBRE ! ...

  Photo / La Voile Libre - Hubert POILROUX ... Ed / Arthaud   Que vous dire du Surf,  du Windsurf, des pratiques extrêmes que Mer- Nature libère en chemin, sur la Voie, en toute Foi, si ce n'est cette quête de Ciels, en être et temps partagés, intensément vécue, d'où l'on revient somme toute souvent mais jamais le même et plus proche du TOUT ! On y voyage comme on traverse de vagues embruns. Et l'Eau-Delà se devine comme l'oasis au coeur du désert. Saines prémices à nous accordées ... - MARIN ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:56:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
vendredi 26 juin 2020

FRAGMENTS DE CIEL ! ...

  "  Le sillage que tu traces  sur l'azur,  à la musique des Bretagnes et de la Celtie  s'accorde ! Comme un finistère, la  route, soudain,  qui  se perd  et s'égare par les vallons constellés du Raz. Va,   remonte  le vent,  essaime tes sains alcools aux parfums d'Iroise   ! Que la harpe et le violon, sur la mer viride,  accompagnent nos rêves  d'enfance,  entonnent la Jig  des lointains,  l'âme des Six Pays, le chant du... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 12:30:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,