mardi 14 janvier 2020

MONADE / NOMADE !...

  POUR UNE ANAGRAMME    L'harmonie, ici, préside à la volonté. Participer en silence, solitaire,  aux invites de la beauté et de la complétude  des mondes vrais. Sentiment incommensurable, immémorial qui nous rappelle à la quiddité, au questionnement philosophal. Et de regagner ces espaces   ces arpents de liberté que  l'amour destine indéfiniment à l'azur primordial !   Il est tant de fenêtres que l'hiver, les vents, les grands espaces, la souveraine forêt, les cours d'eau... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 04:46:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

mardi 10 décembre 2019

PLAIN-CIEL ! ...

      Sur la mer réfringente, Marin prend de l'altitude ; photo,  hélas ! unique, pour causes de réglages ; cliché saisi droit dans le soleil de 13 heures locales, alors que le fort coup de vent de secteur ouest soulevait  ses premières vagues. L'illusion m'est une ombre portée sur le miroir éblouissant de la mer. Instant, envol, aventure, solo : être au rendez-vous,   élément de la symphonie hyémale, ailleurs et déjà : nulle part ailleurs !    ... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 09:55:00 AM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
jeudi 28 novembre 2019

OMEGA POINT !...

           L'hiver  frappe  à la porte. Monte l'appel du monde  du silence et des nues  inconnues... Nulle retenue, nulle entrave mais cette allégeance  sans conditions, un Eau-Delà de Tout,  transe-lucide,  un univers à part  ! J'ai tant de rêves  à rêver,  encore et demain. Horizons chimériques de Nous partagés, dilués, libérés ... Un Eau-Delà, ailleurs, en mer, comme - une philosophie de l'errance ;  autant d'ouvrages, de théâtres, de... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 06:36:00 PM - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 21 novembre 2019

DE VAGUES FRAGMENTS !...

          Une vague déferle      heurte lourdement l'écueilLa bourrasque disperse l'essaim d'embrunsdans un bruissement inextinguible  de cascadeUnissonance  féerique ravi au dessein à la mémoire des travailleurs de la merLes azurs et la pierredestinent  un bout de vieque les grains suggèrent     absententIl regagne la mer sombre des grandes grandes solitudesDe passageunique   jamais plus vrai que le désir fou d'aventure  et de liberté ! -... [Lire la suite]
lundi 18 novembre 2019

TRAVERSÉE !...

      Unique traverséeQui la réaliserait    à ta placeen tracerait la routeles chemins le sens et le capsans le numineux du consentement Bercée d'infinis   ou  d'alliances point de hasardmais ce qui se devait d'être et qui fûtà ta portée en esprit fidèle et vrai Et qui te lit    avec clarté sur le seuil d'une ported'une fenêtreque tu auras été ou ouverteen paraissant    en renaissant aux mondes fusionnelsqui t'habitent et qui t'obsèdent Il n'est point d'illusion... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 08:09:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , ,
jeudi 10 octobre 2019

LE SILENCE EST SOLITAIRE ! ...

    Solitaire    vogue le silence   La passion que les vents ailent en  panserait-elle  les maux  les plaies        Point d'alcools mais l'encens   l'embrum       Ici-bas  l'absinthe  coule  à flot       Être  divague où fleurit  l'amer      Éternel printemps    immarcescible Lyre     Nuit Obscure D'aucuns cadrent  l'Océan   ... [Lire la suite]

mercredi 31 juillet 2019

VOYAGE SOLSTICIAL !...

      Un mois s'achève, torride. Un autre lui suit, droit dans le soleil mordant les champs. Pluies d'étoiles filantes ! Poussières, passons ...  Que j'en retienne l'extension d'émotion, à l'instantané de deux ciels vérons ;  voyage solsticial !  L'hiver avance à grand pas, pointe au déclin soudain du jour, sous le grain. La lune équinoxiale vêtera bientôt la  mer de froides écailles... Que ne suis-je d'autre ? Un  brin d'éternité que le hasard confie à la Lyre des îles lointaines. ... [Lire la suite]
mardi 30 juillet 2019

RIMES ÉPHÉMÈRES !...

    La mer, le vent et la houle ont déposé sur la dune  les rimes d'une nuit de coup de vent. Sensation de plénitude, au petit matin, lorsque j'attéris sur ce rivage insulaire préservé, désormais  intouché. Frange immaculée et solennelle où les terres et  les eaux recomposent  la fresque des rêves intarissables. Longuement, telles des lignes retranscrites par le souffle marin, les dessins des algues soulignent les desseins de l'azur  laissant partout une  impression d'accomplissement et de... [Lire la suite]
jeudi 31 janvier 2019

KALÉIDOSCOPE ! ...

  « Mes cils se rapprochant […] me kaléidoscopaient les choses. »    Paul VERLAINE Œuvres complètes -  Tome 5 - Confess /  1895 -  Page 8   *** La mer,  la radiance de ses moires en camaïeux de bleus et de verts ultramarins  que les vents disposent à la semblance d'un kaléidoscope onirique ... ! La mer, en, hiver, cet infini si pur et si  mystérieux auréolant la probabilité d'une île au petit matin des magiciens ; que de  songes impressionnistes vaguent et... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 05:53:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , ,
lundi 21 janvier 2019

DE L'ESPACE- TEMPS !...

      Petit pan d'univers, exoplanète, île,  écueil, tombant, folie : qu'importe ! Mais au-delà de la foultitude amassée, de l'usage décati, de la durée tyrannique, rêver l'espace-temps des origines, y tendre vers la délivrance.     Pourquoi faudrait-il que la tyrannie du corps nous absente un jour, sans lendemain,  des grands espaces prémonitoires ?... Vienne la  pensée qu'ils  ouvragent  et parfont  au-delà de la raison raisonnante. La musique que les  mots... [Lire la suite]
Posté par marin56 à 07:32:00 PM - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , , ,